La liquidation judiciaire – Cérémonie

La liquidation judiciaire – Cérémonie

Bonjour à toutes et tous

Et voilà, le passage, tant redouté par beaucoup, devant le tribunal de Commerce a eu lieu.

Laissez moi vous décrire comment c’était (je n’ai pas pu prendre de photos) :

Acte I – L’arrivée

  • Arrivée à 08:00, le représentant des salariés est là aussi
  • Déjà deux entreprises qui attendent elles aussi, le jugement de leur société
  • Les sourires ne sont pas là … ça se comprend, et je compatis. (On se dit à ce moment là : nous vivons la même chose)

Acte II – L’attente

  • On se pose
  • On attend
  • Une première entreprise passe
  • Pour nous, 15 minutes d’attente, et on est appelé

Acte III – Le jugement (un enterrement ?)

  • Un juge nous invite à le suivre, le stress commence à monter, au moins un peu.
    Oui, tout de même, c’est assez solennel, vous ne trouvez pas ?!
  • Nous le suivons, peu de marche, c’est à côté de la salle d’attente
  • On est invité à s’asseoir
  • Devant nous : le Président, à sa droite un juge, et le Greffe du tribunal, une autre juge, à sa gauche un juge, et le parquet. Chacun a son étiquette devant elle, devant lui.
  • C’est parti !
  • Lecture du dossier (en fait, lecture de ce que j’ai écrit dans le dossier de liquidation) par le juge à la droite du Président.
  • Le stress est bien là, mais il est maîtrisé (je m’en convains en tout cas)
  • Je me pose une question : à quoi pense mon salarié à ce moment là : stresse-t-il ? est-il fier d’être le représentant ? a-t-il honte de sa société, elle qui vient de mourir ?
  • Prise de parole du Président : une voix qui porte, qui impose (charismatique ce monsieur !), et un sérieux (pas de sourire, je me dis alors : est-ce un enterrement ?)
    Il reparle de la société, et me demande de présenter ce qui s’est passé.
  • A moi d’assurer, allez, c’est parti !
  • Et là, ça coule de source, j’explique calmement, tout clairement ce qui s’est passé, et pourquoi j’ai pris cette décision.
  • Le président me remercie. Il m’informe qu’il aurait pu penser à un redressement.
  • Je lui explique que non, et je lui précises bien les raisons.
  • Le président demande à mon salarié s’il a des commentaires
  • Aucun commentaire de la part du représentant des salariés
    (ce n’est pas toujours le cas … vous avez connu ce cas là ? parlez-moi en en commentaire)
  • Le président demande à ses collègues s’ils ont des commentaires
  • Le parquet valide, précise qu’il sent que c’est une décision réfléchie.
  • Le greffe valide aussi que tout est ok
  • Tout est validé par le Président.

Acte IV – Fin

  • Le juge qui nous a accueilli me remet une fiche avec les coordonnées du mandataire.
  • Je dois l’appeler avant midi, obligatoirement.

Ca y est NETil est officiellement liquidée, du point de vue judiciaire (en précision, une poursuite administrative pour le paiement des salaires a été validée par le Président).

Acte V – Début de la liquidation judiciaire

  • Appel du mandataire
  • Je dois leur envoyer un ensemble de documents
  • Je vais les recevoir par mail.

La suite, dans un prochain article.

 

Et vous, vous avez vécu la liquidation avec la même cérémonie ? Un peu glauque, vous ne trouvez pas ? J’ai hâte de pouvoir échanger avec vous !

Partager l'article
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *